Comprendre pour Agir , Septembre 09 I

Publié le par JLB

  Le développement 1/2


Le développement : Analyse de la notion avec A. Sen

 


 Un développement « à visage humain »


I-Une notion plurielle ? 

Le développement ? Cette notion est à la mode, elle permet de vendre et assure même le crédit des gens les plus insensés. Mais « développer » ce n’est pas une valeur vide de sens et qui sert de « mot-clef » pour un slogan lorsque l’on en a juste besoin.

Nous allons tenter d’élucider le problème suivant : Qu’est-ce que le développement ?


Une image

Partons d’une simple représentation. Imaginons une plante qui petit à petit, pas à pas, va pousser grâce à son milieu –dans une définition la plus vaste possible du mot milieu. Par exemple, je verse de l’eau, j’aide la plante à pousser. Je donne une éducation à un enfant, je l’aide à être un « maillon-de –paix ». Développement est donc d’abord : 1) Accroissement, et ensuite 2) Epanouissement.

 

II-Constats

Le problème peut alors se présenter de manière assez  claire : Que vais-je privilégier ? La taille de l’arbre, la grosseur de ses fruits ? Ou : sa beauté, son adéquation avec le verger ou même cette même adéquation avec ce bel horizon que je perçois, là-bas ?

Deux logiques, deux méthodes, deux buts …Le développement semble pourtant être cette idée, évidente et rassurante de la taille, la grosseur, la quantité : On a là le point de vue économique. Il y a pourtant l’idée de la qualité, celle qui a comme fin l’épanouissement : ce qu’on appelle aujourd’hui le « développement à visage humain » :

 

III-l’ISDH, un indice plus « humain »

Amartya  Kumar Sen, homme innovateur, de génie et d’ambition proposait dés 1970 de remettre en cause l’indice PNB (produit national  brut), et à la demande des Nations Unies, il construit au début des années 1990 l’ISDH (indice synthétique  du développement humain), la majorité des livres enlève le terme « synthétique »  et on trouve aussi « de » à la place de « du » .Hors le choix des mots est important…

Comment l’écrivain du célèbre Ethique et Economie  calcule-t-il l’ISDH ? ISDH=Revenu+taux de mortalité infantile +espérance de vie +accès à l’enseignement élémentaire +le taux d’alphabétisation + le nombre de médecin par habitants. En 4 mots : économie, instruction, accès aux soins, chance moyenne face à la mort.

Amartya Kumar Sen reçut le prix Nobel d’économie le 14 Octobre  1998 pour ses contributions à « l’économie du bien-être »

 


jlb 

 

Publié dans Comprendre pour Agir

Commenter cet article